OLIVIER GIROUD Le mal-aimé des Bleus .


PARIS, FRANCE - JULY 03: Olivier Giroud of France celebrates his team's 5-2 win after the UEFA EURO 2016 quarter final match between France and Iceland at Stade de France on July 3, 2016 in Paris, France. (Photo by Matthias Hangst/Getty Images)

Devant l’hôtel des Bleus bien en évidence, un jeune garçon portait fiérement une pancarte sur laquelle on pouvait lire: “s’il te plaît Giroud, blesse-toi !” On a beau dire que la vérité sort de la bouche des enfants, il est évident que certains adultes y ont beaucoup contribué pour cette pancarte de M…. Mais pourquoi cette haine, ces huées, ces critiques et ce manque d’osmose entre le no 9 d’Arsenal et le public français ?

France-v-Iceland (1)

Certains diront que les absences de Karim Benzema et de Hatem ben Arfa y sont pour beaucoup, mais ce désamour dure plus longtemps que ça; est-il trop beau, trop riche, trop bourgeois, trop …??? Pendant le dernier match de la Premier League contre Aston Villa aux Emirates, ses propres supporters l’avaient sifflé et après applaudit pour fêter son triplé, “le coup de chapeau” qui lui a permis de quitter le terrain en emmenant le ballon du match ! Il a marqué contre le Bayern Münich mais son coach Arséne Wenger cherche désèsperament un remplaçant ! C’est vrai que le no 9 des Gunners a passé trois mois sans marquer mais à la fin de la saison il avait atteint l’honorable score de  21 buts dont 16 en championnat.

images (28)

La même chose est arrivée pendant le match  France-Cameroun  malgré son but; éternel malaimé  ou tout simplement une partie du public français a du mal de s’identifier avec ce joueur qui pourrait facilement changer de métier et poser pour des magasines ?

Que  se cache t-il dérrière ce calme olympien, cette façon de ne rien laisser  paraître  et garder ce “stiff upper lip” comme on dit de l’autre côté de la Manche? Malgré tout, le natif de Chambéry continue de marquer et aussi aider les autres à faire pareil; 20 buts marqués en sélection (+ 32 en amical) et des passes décisives à commencer par celle qui a abouti au merveilleux but d’Antoine Griezmann(France-Islande).

Pourtant depuis le début de l’EURO 16 sur le sol français, quelque chose est en train de changer, comme la sortie du joueur sous les applaudissements du Stade de France  après son doublé contre l’Islande.  Finis les sifflets, les insultes  sont maintenant  remplacées par des applaudissements nourris du public et comme d’habitude, des félicitations chaleureuses de ses co-équipiers et du staff technique, mais ça ce n’est pas nouveau; le Gunner est trés apprécié  par ses collégues de l’Equipe de France.

images (27)

Quand on lui parle du scéptisisme du public sur ses qualités de footballeur, le joueur  répond qu’en effet” c’est trés agréable d’être applaudit” mais qu’il n’a jamais chercher de prendre sa revanche en essayant de démontrer qu’une partie des supporters avaient tort; sur et en dehors du terrain,il donne tout pour aider l’équipe.

Cinq années après ses débuts en Bleu le public commence enfin à apprecier ses qualités de jeu;  portant le spectre de Benzema plane au dessus de Clairefontaine et les comparaisons entre les deux joueurs sont inévitables:”Karim est un joueur de l’Equipe de France et un jour il reviendra, a déclaré le joueur. Personnellement je n’ai aucun souci concernant son retour.Pour le moment je donne tout pour que la France aille le plus loin possible et atteindre notre objectif.

France's Olivier Giroud celebrates after scoring his side's fifth goal during the Euro 2016 quarterfinal soccer match between France and Iceland, at the Stade de France in Saint-Denis, north of Paris, France, Sunday, July 3, 2016. (AP Photo/Petr David Josek)

En effet, l’ancien joueur de  Montpellier  est  devenu le lien qui aide ses co-équipiers Dimitri Payet et Antoine Griezmann de faire “mouche” devant le but de l’équipe adverse ; grâce à cette “alchimie” le trio français a déjà marqué 10 buts !

On dit que le public français est souvent versatile, voir même qu’il ne posséde pas de culture sportive; l’avenir le dira !

 



Categories: Analysis, EURO 2016, opinion

Tags: , , ,

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: